the-art-of-cthulhu_1bis

Il s’agit là de ma première participation à Kickstarter, c’était en juillet 2015 et il concernait un univers que j’affectionne énormément, étant fan de l’écrivain qui en est à l’origine : le mythe de Cthulhu. HP Lovecraft aura écrit de nombreuses nouvelles autour de son célèbre monstre et de sa mythologie maison en général. Il est donc normal que de nombreux dérivés soient apparus sur le marché, des jeux de plateau en passant par les jeux vidéo et même les livres en tout genre. Ici, c’est l’artiste Richard LUONG, fan de Lovecraft, qui est à la manœuvre pour nous fournir un livre riche en créatures en tout genre.

Cela faisait plusieurs semaines que je n’avais pas fait de critique d’artbook (ma lecture s’orientant beaucoup sur du comics en ce moment, et l’achat d’artbooks étant coûteux…), mais chose promit chose due. Richard LUONG est donc l’auteur de ce livre et a fourni un travail assez remarquable tout au long de ces 160 pages. L’artbook sera arrivé avec quelques mois de retard, mais c’est souvent le cas avec les projets kickstarter. En effet, les auteurs des campagnes sont bien souvent des particuliers, seuls, et ne prévoient pas certains problèmes qui peuvent apparaître, notamment niveau logistique. Mais cela fait partie du jeu et dans la vie, il faut savoir être patient, le plaisir n’en est que plus grand. Sans plus attendre, voyons ensemble ce qu’il en est.

D’un point de vue extérieur, on pourra dire que Richard aura cherché à sortir du lot avec une couverture noire dont la matière plastique possède un effet tissu (cette dernière se salit néanmoins très vite). Nous retrouvons également en façade la tête de la fameuse mythologie lovecraftienne : Cthulhu. Cette dernière est en relief et rend plutôt bien. À l’arrière en revanche, aucune incrustation n’est présente. Les pages ont également bénéficié d’une attention toute particulière avec leur tranche recouverte de noir. Enfin les premières et dernières pages sont recouvertes d’une sorte de simili cuir noir très agréable.

À l’intérieur, l’artiste a disposé sa structure de la manière suivante : plusieurs parties avec les différentes factions, une partie sur les extensions, une partie sur des extras et enfin une partie sculpture. En effet, l’auteur se base sur le célèbre jeu de plateau Cthulhu Wars pour la création de son bouquin. Pour les factions, Richard explique via différentes étapes sous forme de dessin, comment il a pensé chaque créature, avec son design, ses textures et ses couleurs. La partie extension va montrer les différentes évolutions des créatures du jeu au fur et à mesure de son avancement. La partie concepts nous montre, comme son nom l’indique, les différents dessins au crayon que Richard a réalisé (bien souvent il s’agit d’artworks qui était disponible à l’achat de packs particuliers sur Kickstarter). Et on finit avec les fameuses sculptures que l’auteur aura réalisées, toujours pour des packs Kickstarter.

the-art-of-cthulhu_29


Ce livre est un vrai plaisir pour les yeux. Il bénéficie d’une attention vraiment particulière et on voit que son auteur s’est vraiment donné du mal pour sa première oeuvre et a essayé de choyer sa création. En plus du livre, j’ai bénéficié d’un très joli marque-page imprimé recto verso. Très utile quand on aime bouquiner et qu’on veut mettre quelque chose qui sort du lot pour se rappeler de son avancement dans sa lecture. La finition est bonne et les 160 pages nous font vraiment nous immerger dans ce monde horrifique. Pour 35 $, il s’agissait vraiment d’un bon investissement, surtout si l’on se fie au fait qu’il n’est plus accessible à la vente, même sur le site de l’auteur.

Points positifs :

  • Une très bonne finition ;
  • Un aspect extérieur travaillé ;
  • Un contenu magnifique ;
  • Un très bon rapport qualité / prix ;
  • Un produit destiné aux fans du jeu de plateau et de HP Lovecraft ;
  • Le petit marque-page très agréable.

Points négatifs :

  • Une couverture qui se salit facilement.

Ps : Désolé pour la qualité de certaines photos, mais j’ai dû utiliser un APN provisoire et les pages étant très brillantes, la moindre lumière se reflète de manière assez visible…

[IMAGES PERSONNELLES]