20160502_193732_1

Je vais légèrement déroger à ma règle de critique d’artbook pour faire une critique sur deux intégrales qui contiennent des artworks. En effet, j’ai récemment acheté la saga Fear Agent sur les conseils de ce cher Miniblob (que vous pouvez retrouver sur extralife), et je dois avouer que je n’ai pas regretté. Éditée aux éditions Akileos, la saga complète a été imprimée dans un format spécial avec 2 tomes contenant tous les comics sortis. Mais en plus de contenir toute l’histoire, nous avons le droit à pas mal de pages de bonus type artbook et c’est pour cela que j’aimerai passer en revue ces deux livres. Alors ne vous inquiétez pas, il y aura zéro spoil dans le texte car même si je donnerai brièvement mon avis sur l’histoire, je ne ferai pas de réelle analyse de Fear Agent, et me concentrerai plus sur la partie artworks (eux même pouvant, par contre, contenir du spoil).

Avec le célèbre maître qu’est Rick Remender, aux commandes de cette saga, cela ne pouvait être que du bon, et effectivement il y a de quoi se réjouir. Pour faire un rapide résumé de l’histoire, nous suivons les aventures de Heath Huston, l’un des derniers survivants de l’humanité suite à l’invasion de la Terre par plusieurs races alien. Il fait parti de l’unité d’élite nommé les Fear Agent, qui ont pour but de lutter pour la survit des derniers humains encore vivants.

Entre voyage spatial et temporel, les différents protagonistes seront amenés à vivre des situations toute plus dangereuses les unes que les autres et seront tiraillés entre instinct de survie et raison. Pour 30 € le livre, je peux vous dire qu’il n’y a pas à hésiter, car au travers de ces deux fois 350 pages, Rick Remender signe là l’un des meilleurs space operas de comics. Il est bien sûr épaulé par des gens très talentueux comme les dessinateurs Tony Moore (connu pour ses travaux sur le comics Walking Dead) ou encore Jerome Opena (Star Wars Tales, Deadpool, X-men, Avengers etc…).

Bref vous l’aurez compris, le comics en lui-même est une franche réussite. En ce qui concerne ce qui nous intéresse réellement aujourd’hui, vous allez voir que cela vaut le coup d’œil. Je ne m’y attendais pas lorsque j’ai acheté ces livres, mais vient s’ajouter à l’histoire classique tout une panoplie d’artworks vraiment cool. Je me suis donc dit que j’allais pouvoir en parler un petit peu.

Pour le premier tome, il y a une dizaine de pages dédiées. Elles se décomposent en deux parties distinctes avec d’abord des planches, des ébauches et des croquis du comics lors de sa création. Il y a de tout, du simple dessin basique en noir et blanc, peu précis, à l’illustration beaucoup plus proche de la version finale, et en couleur. La deuxième partie est consacrée aux couvertures des différents comics sortis à l’époque des premières parutions. Chacune a été réalisée par un ou plusieurs professionnels et il faut dire que c’est vraiment réussi.

Le deuxième tome suit le même schéma avec deux parties également. Cette fois, il y a également quelques photos de cosplayers croisés dans des conventions et même d’une sculpture réalisée par un amateur et dont les visuels sont disponibles ici et ici. Bref, avec ses 15 pages, ce deuxième livre nous offre de quoi finir cette saga en beauté.


Je dirai donc que si vous cherchez une saga space opera en comics, où il n’y a pas besoin d’acheter les livres de ces 20 dernières années pour être à jour, et si en plus de cela vous êtes fan d’artbooks, ce duo est fait pour vous. La qualité de ces deux livres est vraiment au top avec leurs couvertures sobres, noires mates arborant notre fameux héros à différentes périodes de l’histoire. Même si cette couverture marque facilement, elle est plutôt bien choisie, et si l’on ajoute à cela la densité de l’histoire à la partie artworks vraiment sympa, je ne peux que vous le conseiller vivement. Akileos a vraiment fait là un super travail, en sachant que les livres actuellement disponibles sur Amazon sont des rééditions parues à l’automne 2015, la première éditions étant partie comme des petits pains.

Points positifs :

  • Une très bonne saga de Rick Remender (et ses compères) ;
  • Une double édition de qualité ;
  • Une partie artworks vraiment intéressante ;
  • Un rapport qualité / prix imbattable ;
  • Un classique à connaitre absolument pour tout fan de comics.

Points négatifs :

  • Une couverture qui marque trop facilement ;
  • On en voudrait encore…

[IMAGES PERSONNELLES]

Artworks Tome 1 :

Artworks Tome 2 :