FPeak1_large

Aujourd’hui, je sors un peu des critiques d’artbooks pour faire celle d’une version collector d’un livre plus classique. Je ne critiquerai pas le fond du roman puisque je ne l’ai pas encore lu, mais bel et bien la forme de la version que j’ai acquise. Crimson Peak est le dernier film en date du célèbre réalisateur Guillermo Del Toro. Sorti au cinéma au mois d’octobre 2015, celui-ci aura pas mal divisé les fans du célèbre mexicain et ne sera pas resté très longtemps à l’affiche de certains cinémas. Néanmoins il aura sur attisé la curiosité de par son ambiance et son design bien particuliers et assez recherché. C’est pourquoi Titanbooks, la fameuse maison d’édition anglaise, à choisi de sortir en partenariat avec Guillermo une adaptation littéraire du film. Il en existe plusieurs versions et nous allons traiter aujourd’hui sa version la plus rare.

20151110_152104_1

S’il existe également un artbook nommé Crimson Peak: The Art of Darkness, conçu par Insight Editions, et malgré l’orientation artbook de mon blog, ce n’est pas lui que nous allons observer maintenant. En effet, Titanbooks a voulu adapter le film en roman et a pour cela mis les petits plats dans les grands en faisant 3 versions du roman. Tout d’abord, une version basique du livre, qui coûte moins de 8 € (prix Amazon) et qui nous permettra seulement d’accéder à l’histoire. Ce dernier est disponible dans plusieurs langues. Vient ensuite la version limitée à 500 exemplaires, munie d’un étui et d’une couverture spéciale. Elle est également signée par Guillermo.

Enfin vient la version « ultime » que je me suis procurée sur un coup de tête et parce qu’il fallait être très rapide pour espérer l’avoir. Celle-ci est limitée à 26 exemplaires signés main par notre cher ami Del Toro, et contrairement à la version limitée précédente, elle n’est pas numérotée, mais « lettrée ». Pour ceux qui ne connaissent pas, le lettrage est une manière de numéroter des éditions limitées en littérature, mais au lieu d’avoir des chiffres, nous aurons des lettres (d’où le nombre de 26 exemplaires, cependant il est possible de faire les lettres en majuscule et minuscule, ce qui revient donc à 52 exemplaires). Pour ma part, c’est l’édition avec la lettre X que j’ai reçu (je trouve ça trop classe comme lettre !), soit l’édition numéro 24.

20151110_152416_1

Alors, qu’a-t-elle de si particulier cette version me direz-vous ? Et bien déjà, elle est composée d’une boîte recouverte de tissu doux et de motifs d’une qualité assez remarquable il faut le dire. A l’intérieur, le fameux bouquin auquel nous pouvons accéder en le délogeant grâce à un bandeau en tissu où est attaché le fameux papillon sous forme de pendentif doré. Le livre à une couverture exclusive de très bonne qualité. Solide, cette dernière comporte en façade le nom du film en lettre dorée ainsi qu’une petite image en relief, et à l’arrière un logo également en lettre d’or. Sur la tranche du livre, on constate de la peinture projetée et formant une mite, autre insecte fétiche de la production.

Pour le contenu, je pense qu’il est le même pour les trois versions (textes, illustrations et mise en page) mais je ne peux pas le confirmer. Je ne l’ai pas encore lu et je n’ai même pas vu le film, donc il me tarde de m’y mettre. En revanche, il est important de noter que les deux éditions limitées sont en anglais, encore une fois exit les anglophobes.

20151110_152231_1


Si vous n’avez pas sauté sur l’occasion en temps voulu via le site Titan Exclusives (site de Titanbooks réservé aux éditions limitées), vous aurez peu de chance de mettre la main dessus. En effet, la version limitée à 26 exemplaires fut en rupture le lendemain de sa mise en ligne, et celle limitée à 500 exemplaires est également passée en rupture il y a quelques jours. Il sera sûrement possible de les retrouver sur des sites du type ebay mais à des prix exorbitants, leur prix de base étant déjà assez élevé (Respectivement à 211 € et 70 €). Je vous laisse et n’hésitez pas à me faire vos retours (sans spoils bien sûr !) sur le film et même le livre si certains l’ont déjà englouti.

Points positifs :

  • La qualité et la finition de la boîte ;
  • La qualité de la couverture du livre ;
  • Une édition ultra rare (26 exemplaires) et « Lettered Edition » ;
  • Signé main par Guillermo Del Toro ;
  • Les illustrations disponibles dans le livre.

Points négatifs :

  • Un prix un peu élevé pour cette version (plus de 200 €…) ;
  • Seulement disponible en anglais.

[IMAGES PERSONNELLES]