Bonjour tout le monde ! Comme je l’avais dit dans mon précédent billet, ce mois de juillet est un peu chargé pour moi, du coup j’ai pas le temps de faire pour le moment une vraie critique d’artbook. En compensation, j’essaie de faire quelques petits articles histoire que vous ayez quand même quelque chose à vous mettre sous la dent. Déjà la dernière fois, j’ai parlé d’un artbook disponible en soutien sur le site de crowdfunding Kickstarter, et tournant autour d’un univers lovecraftien. Cette fois-ci, j’ai encore fait une belle trouvaille (j’ai d’ailleurs sorti une balise spéciale pour les petites découvertes que je ferais sur des sites de ce type) : OINK.

ed1689fea257f02dd7af8dd93c44fa09_original

Je vais commencer par une rapide description de l’auteur de ce projet. Il s’appelle John Mueller et est connu pour avoir travaillé notamment sur des jeux AAA comme Darksiders au sein de Vigil Games en tant que directeur artistique. Il est également auteur et illustrateur depuis environ 20 ans. Plus récemment, il a travaillé sur le jeu Skyshine’s Bedlam qui va bientôt sortir sur Steam. Je vous mets d’ailleurs le lien vers son blog personnel ici. En ce qui concerne le projet, il s’agit en fait d’une remasterisation d’un comics sorti en 1995 pour la première fois. voici une courte description de l’histoire :

Dans un futur sombre, la cité du Paradis est dirigée de main de fer par une dictature religieuse. Les hommes cochons, esclaves génétiquement modifiés, travaillent inlassablement dans le confinement d’une vieille école transformée en abattoir, à produire la nourriture destinée à leurs maîtres humains. OINK, lui, rêve d’autres horizons que les murs souillés du sang de ses congénères de l’abattoir. Pourquoi est-il exclu du Paradis qu’il ne peut atteindre qu’en se sacrifiant ? Pourquoi ses semblables obéissent-ils aux dogmes de la cité, soumis et écrasés par la peur ? OINK va réaliser qu’il n’y a pas de marche arrière pour un esprit qui s’éveille et que le chemin vers la liberté est périlleux : les Anges Gardiens du Paradis veillent et sont prêts à éliminer tous ceux qui remettent en question l’ordre figé de la cité. Mais attention : OINK n’est pas un mouton, hors de question pour lui de « tendre l’autre joue » ! Désormais, le Paradis sera une boucherie !

Pour faire simple, John Mueller ici présent a passé environ 5 ans à remanier cet ouvrage afin d’en sortir quelque chose d’artistiquement supérieur à la version d’origine et d’après les premiers retours, ce serait vraiment le cas. En effet, la version de base de ce comics (ben ouais, BD c’est franco-belge et comics anglo-saxon) est disponible depuis quelques semaines à la vente, aussi bien en français via les éditions Delirium, qu’en anglais via le célèbre Dark Horse. Après avoir travaillé comme un fou sur ce livre et l’avoir rendu disponible à la vente, il a décidé de lancer une campagne Kickstarter pour mettre à la disposition des fans une version collector et signée de son livre, ainsi que plein d’artworks supplémentaires sous forme de lithographies, couvertures originales ou encore T-shirt à l’effigie du cochon sanguinaire (cliquez sur l’image ci-dessous pour l’agrandir). Pour ma part, j’ai commandé le livre en version collector signé, en sachant que la livraison du package est prévue pour décembre 2015 (c’est vrai que ça fait un peu long pour un livre déjà dispo, mais les modifs doivent sûrement le nécessiter).

b33130bd6a94deae71bbc4807fb040e2_original

Bref, je sais que j’ai fait ce site pour parler d’artbook, et que ce n’en est pas vraiment un, mais la qualité des dessins et des éditions proposées m’a vraiment  donné envie, en ajoutant à cela que je suis fan de comics et que j’adore les univers alternatifs steampunk, je ne pouvais pas passer à côté d’un petit collector… Je ne vais pas blablater 2h sur le sujet et je vous laisse plutôt aller jeter un coup d’oeil par vous même ! Je mets en bas d’article des images dispos sur le Kickstarter notamment une deuxième petite  vignette à la verticale montrant quelques (nombreuses) différences entre la version originale et le remastered (qui se situent aussi bien sur les détails, que le style du dessin, un petit coup de jeune en soit !). Bonne soirée à tous !

Ps: j’allais oublier le plus important… le lien de son Kickstarter, le voici : OINK

37a727c39f5f3cec7dad315fa63ca062_original